close

Joignez-vous à Never Apart

close

Alban Pilard: Que les jeux commencent!

Écrit par

Mikela Jay
mars 16th, 2017

Catégories

Les Ateliers Évolution, les ateliers lifestyle mensuels francophones basés sur l’éducation communautaire et des pratiques progressives, mettent en lumière des sujets d’actualité comme la consommation et la gestion zéro déchet et la connexion intégrale entre l’alimentation et la spiritualité. Pour le dernier atelier de la saison, les créatrices Steffi Nicole Goulet et Maude Pascale nous proposent un complément plutôt ludique en invitant Alban Pilard, praticien et créateur des Jeux WASA, pour nous montrer le chemin, le 1er avril, dans l’espace Never Apart.

« Les cafés sont d’excellents endroits où faire des rencontres, » explique Pilard. « Beaucoup de gens et de personnalités y convergent. Demandez aux serveurs s’ils connaissent quelqu’un d’impliqué dans la sensibilisation à la durabilité, ils pourront probablement vous donner quelques noms. J’étais au Café Larue & Fils lorsque Steffi a posé cette même question au serveur. Il m’a pointé du doigt, nous nous sommes souri et avons commencé à discuter. Seulement quelques minutes ont suffi pour que notre organisme à but non lucratif soit impliqué dans la série d’ateliers. »

Jeux WASA crée des jeux éducatifs et anime des ateliers sur le mode de vie durable, tout en visant à sensibiliser les participants à leur propre environnement bâti et leurs pratiques de vie urbaine à l’aide d’une approche optimiste et coopérative. Le jeu Quartier Durable invite les joueurs à bâtir ensemble un quartier durable, à trouver des compromis entre les devrais et vais perçus et entre les besoins collectifs et individuels. Pilard nous rappelle cependant que voir grand demeure un élément clé. « Nous n’avons pas tardé à reconnaître la valeur de Quartier Durable, du premier essai dans des parcs jusqu’à sa mise au point à Eco2Fest et son intégration en milieux de travail. Nous avons remarqué que les gens apprenaient tout en s’amusant à se stimuler les uns les autres intellectuellement et de façon créative. Quartier Durable est comme un jeu de Lego durable et éducatif qui est susceptible d’être utilisé par des enfants et des adultes, n’est jamais redondant et est responsabilisant. »

Pilard a été surpris de découvrir les résultats obtenus en impliquant différents groupes de personnes, tout en remarquant que les adultes ont tendance à réfléchir beaucoup et que les enfants en savent beaucoup plus sur l’environnement que l’on pense. « Ils sont tous stimulés lorsqu’on leur donne des responsabilités en groupe. Nous avons vu des parents être épatés par les sensibilités de leurs enfants, des groupes d’enfants de 8 ans introduire des solutions aux déserts alimentaires, des collègues collaborer de manière à imaginer un lieu de travail plus vert. Qui en connait plus sur l’organisation urbaine que les individus qui vivent dans des milieux urbains ? Forcez des étrangers d’âges différents à concevoir ensemble des solutions durables et laissez-les échanger. L’action d’argumenter et d’arriver à des compromis mène fréquemment à des sourires et de la satisfaction. »

Bien que ceci soit la première expérience de Pilard dans l’environnement de Never Apart, la cofondatrice et designer en chef de Jeux WASA Julie Tremblay a exposé une de ses œuvres à NVA durant le festival Art Matters. Sa pièce Consume, une installation digitale critiquant la culture du viol, a été présentée à l’hiver 2016 dans le cadre de l’exposition de groupe Never Again. Pilard espère que les participants comprendront la valeur de la créativité, ainsi que l’importance du dialogue et de la réflexion pour atteindre des modalités de vie durable efficaces. « Nous espérons qu’ils deviendront plus sensibles à leur environnement bâti et aux besoins de leurs pairs. Et surtout qu’ils s’amusent à réinventer l’idée d’une ville ! La responsabilisation est l’idée essentielle à retenir. »

En tant qu’organisme à but non lucratif, Jeux WASA a été sélectionné pour représenter le Canada au Jeux de la Francophonie 2017 qui auront lieu en Côte d’Ivoire à la fin de juillet. Dans les mois qui suivront, Pilard et son équipe organiseront WASA Nights, où les participants pourront essayer les jeux, rencontrer les membres de l’équipe et les aider à changer le monde. Les thèmes de l’eau, du gaspillage, de l’énergie et les méthodes de transport sont abordés par l’entremise de jeu et intégrés dans le domaine du développement durable et des sphères économiques, sociales et environnementales. De nos jours, les jeux d’ordinateurs vont du simple jeu éducatif destiné aux tout-petits à des jeux d’échecs, des chasses au trésor, des jeux de guerre et des simulations d’événements internationaux. Née du désir et du besoin de préparer les générations à venir à accéder à une vie quotidienne durable, à l’origine le mandat de Jeux WASA est purement éducatif. Sa principale activité est la promotion du développement durable à travers diverses écoles de la ville de Montréal en proposant des alternatives au mode de vie. Avec le sous-entendu que les enfants d’aujourd’hui seront les adultes responsables de la société éducative de demain, les ambitions collectives préconisent un engagement qui applique les principes du développement durable de l’ouverture économique et de l’économie collaborative.

Au cours de l’été 2015, Alban a sillonné le Canada à bord du bus WASA, un véritable laboratoire sur roues rempli de jeux et d’expériences pour montrer à tous comment créer un monde de vie durable. WASA Lab, l’idée fondatrice de Jeux WASA Games, visera à offrir des activités éducatives à l’aide d’un véhicule inspirant et attrayant d’ici 2020. Le véhicule permettra aux services de la compagnie d’être placés dans les communautés utilisatrices, mais permettra surtout à son immersion dans un univers durable puisque tous sont concernés. Ces jeux de quartier apprennent aux gens comment créer de l’urbanisme durable et planifier une ville avec des citoyens plus impliqués. En continuant à en apprendre sur la communauté, la nature humaine et l’entrecroisement d’être codépendant et interdépendant les uns des autres, il devient de plus en plus évident que nous ne sommes pas censés vivre seuls dans nos sociétés.

Voir les commentaires

Sans commentaires (Cacher)

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués d'un *.
Votre adresse email ne sera pas publiée.