close

Joignez-vous à Never Apart

close

Equinox 2017 en photos

Catégories


Notre troisième soirée annuelle était notre itération la plus ambitieuse à ce jour, avec treize heures de programmation intérieure et extérieure combinée, ainsi qu’un changement de lieu pour l’édition de cette année à l’Usine-C absolument incroyable. Equinox a vu trois premières de Montréal en Courtesy, Borusiade, et Carla Dal Forno de Blackest Ever Black, ce qui a fait d’Equinox son tout premier voyage en Amérique du Nord. La soirée a progressé à partir des jams ensoleillés de Jayda G jusqu’à l’assaut de clôture de 3 heures de Derek Plaslaiko de No Way Back et de Carlos Souffront qui jouent, ahem, dos-à-dos. Dans l’ensemble, c’était une journée spectaculaire de musique, de visuels et de danse, comme souligné dans notre galerie ci-dessous:

Jayda G sur la terrasse extérieure de l’Usine-C.
© Bruno Destombes

Courtesy
© Bruno Destombes

Projections par susy.technology
© Bruno Destombes

Carla Dal Forno avec ses débuts en Amérique du Nord.
© Bruno Destombes

Borusiade a ouvert la partie dansante de la soirée avec un set d’échauffement magistral.
© Bruno Destombes

Umfang n’a pas mâché ses mots avec sa première chanson, une techno cut.
© Bruno Destombes

Volvox a amené les choses dans un territoire techno plus acide après l’assaut absolu de sa cohorte Discwoman.
© Bruno Destombes

La salle de détente.
© Saad Al-Hakkak

La soirée s’est terminée avec une incroyable sélection de trois heures de techno des années 90 de Derek Plaslaiko et Carlos Souffront.
© Bruno Destombes

Equinox arrive à une belle fin heureuse.
© Bruno Destombes

Voir les commentaires

Sans commentaires (Cacher)

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués d'un *.
Votre adresse email ne sera pas publiée.