close

Joignez-vous à Never Apart

close

Six Picks: Dust-e-1

Écrit par

Leticia Trandafir
septembre 22nd, 2018

Catégories



Le Montréalais d’origine anglaise Alex Sheaf est une force discrète mais émergente de la scène électronique underground de Montréal, oeuvrant comme DJ et lançant des albums sous de multiples pseudonymes, notamment Dust-e-1.

Les utilisateurs de YouTube et de Dicogs les plus observateurs se souviennent peut-être de lui en tant que tas95, où il archive, compile et fait la critique d’enregistrements nouveaux et anciens. Son talent pour les fouilles approfondies est ressorti lors de sa visite de la collection NVA : Sheaf a réussi à trouver des enregistrements distinctifs qui ressemblent tout à fait à son caractère sonique : des breaks oniriques, des morceaux introvertis de IDM et des pistes de house joyeuses et populaires.

Les affiliations de Dust-e-1 incluent les collectifs montréalais Little Tapes, Geesemen DJs, 00:AM, The Hutchin Crew et NAFF. Sa récente popularité est mise en évidence par deux lancements de taille consécutifs: son premier EP 12 pouces sous le label montréalais Collect Call Records, suivi par l’annonce d’un second 12 pouces prévu pour la fin de septembre dans le cadre de la série White Label de Lobster Theremin. Sheaf travaille avec d’autres artistes locaux Priori sous le pseudo ANF et Rhiov en tant que The Hutchin Crew; il fait également partie du groupe techno Perishing Thirst, dont le premier album produit par NAFF est attendu dans le courant de l’année.

À en croire son élan, Dust-e-1 ne semble pas avoir l’intention de ralentir et nous sommes ravis qu’il présente un set inédit durant notre soirée Equinox qui aura lieu plus tard ce mois-ci.

Martin Bond — Essence (Aqueous mix by Seofon)

Label: Visible Records
Origine: US
Date: 1994
Discogs

Mon colocataire Don Jayman est arrivé à thcity l’an dernier et m’a dit, « Gizzard, je suis presque en larmes ». Lorsque je lui ai demandé pourquoi, il a sorti un album de son sac et l’a fait joué dans notre salon. J’ai tout de suite saisi la nature de son état émotionnel… quelle chanson!

Pilgrims of the Mind — Good Morning Angel

Label: Interchill Records
Origine: Canada
Date: 1996
Discogs

 

Honnêtement, cette piste m’amène au bord des larmes. Un downtempo magnifique de Pilgrims of the Mind, un des meilleurs producteurs canadiens de musique électronique des années 90. Drôle de coïncidence, j’ai acheté un synthé l’hiver dernier de quelqu’un qui s’est avéré être son petit frère. J’étais en admiration..

Darwin Chamber & The S.F. Unity Crew — Love (Seofon Mix)

Label: Visible Records
Origine: US
Date: 1994
Discogs

Un autre remix de Seofon et une autre première écoute partagée avec don Jayman à thcity. La manière dont les lignes vocales surplombent le reste du morceau me fait chaque fois de l’effet. « Do you want my love!!! »

DJ Gabriel b & Romelus — Gimmie Love

Label: Airtight Records
Origine: UK
Date: 2001
Discogs

Voici un titre de tech house atmosphérique bien dosédatant du début des années 90! Elle a été archivée sur Youtube par un utilisateur aussi drôle que prolifique nommé Monty Blaze. Allez voir la Monty Blaze Mix Agency, où il partage des mix déments qu’il a enregistrés. Monty, si tu lis ces lignes, on t’adore! 😉

Black Dog Productions/Balil — Merck

Label: Warp Records
Origine: UK
Date: 1993
Discogs

J’ai découvert cet LP dans la collection NVA et je suis franchement content de l’avoir fait! C’est l’enregistrement parfait: on y retrouve tant de chaleur, d’optimisme et même de naïveté. À bien y réfléchir, il représente la période et l’essence de la musique électronique vers lesquelles je reviens encore et encore. J’y puise beaucoup d’affirmation et d’inspiration.

Dreamlogic - Sun In My Eyes

Label: Interchill Records
Origine: Canada
Date: 1997
Discogs

Le parfait morceau pour terminer cette liste et écouter en s’endormant après de longues nuits de rave. Cette piste a été réalisée par Dreamlogic, un proche collaborateur de Pilgrims of the mind qui a également fait d’incroyables albums au cour de la même période. Un gros merci à don Jayman pour l’avoir téléversée sur Youtube!

Voir les commentaires

Sans commentaires (Cacher)

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués d'un *.
Votre adresse email ne sera pas publiée.