close

Joignez-vous à Never Apart

close

Vernissage des expositions d’été

Location

Never Apart
7049 Rue St–Urbain
Montreal, QC H2S 3S4

Billets / RSVP

Gratuit
RSVP sur Facebook

Catégories d’événements


Expositions estivales 2018
12 juillet – 22 septembre

L’été mûrit à travers de nouvelles idées, des déclarations de résilience et une conscience environnementale.

Joignez-vous à Never Apart pour notre vernissage des expositions estivales avec plusieurs nouvelles expositions par Austin Young, Jeffrey McNeil & Dayna Danger avec Christie Balcourt et Isaac Murdoch, Ekaterina Antonova, Justin Mencel, Michael Venus for Never Apart et Never Apart TV.

Entrée gratuite.

Musique par Felicia Lush & Fake_Electronics [Hushlamb]

Après au delà de cinq années de création et de collaboration, Jesse et Alicia se réunissent sous leurs pseudonymes de musique expérimentale, Fake Electronics et Felicia Lush. Chacun apportant ses propres perceptions fantastiques du rythme et du son, le résultat de cette convergence est une performance sans frontières, innovante et insaisissable.

• • • •

EXPOSITIONS

• «Portraits»
Austin Young
Galerie A

Austin Young présente des images issues de sa longue et émérite carrière de portraitiste. Young serait plus justement décrit en tant que créateur d’images: ses projets illustrent les sublimes traits de caractère qui font des personnages célèbres des êtres uniques. Basés sur un langage visuel nuancé de l’iconographie de la culture pop, son style et ses techniques ont capté un vaste éventail de musiciens, d’artistes et de célébrités. Young mélange l’individualité aux questions identitaires par une mise en image conflictuelle et téméraire de personnes qui confondent les rôles de genre et les contraintes stéréotypées d’identités érigées par la société.

• «Two-Spirit Man/Two-Spirit Woman Call Home the Salmon w/Help»
Jeffrey Mcneil Seymour
Dayna Danger
avec Christie Balcourt et Isaac Murdoch
Galeries B + C

Two-Spirit Man/Two-Spirit Woman Call Home the Salmon w/Help constitue une narration en première ligne de la résurgence et la résistance bispirituelles venant du coeur de Secwepemcul’ecw. Tk’emlups (Kamloops, C.-B.) est le point zéro—un pensionnat autochtone hante toujours le paysage. C’est l’endroit exact où les personnes bispirituelles se sont vu interdit un fort sentiment d’appartenance et où l’ancrage, les rôles et les responsabilités ont été perdus. Cette installation confronte cette réalité. Elle permet d’être témoin de la preuve visuelle d’une performance concrète comme cérémonie pour les futurs Secwepemc bispirituels – imposant une interruption de l’effacement et du mutisme par les gardiens traditionnels des jeunes bispirituels et de leur surreprésentation dans les prochaines statiques concernant l’itinérance, l’abus de substances et le suicide, en soit-disant Colombie-Britannique.

Two-Spirit Man/Two-Spirit Woman Call Home the Salmon w/Help est une déclaration de résilience, un retour à la maison pour le saumon et les bispirituels. C’est une déclaration qui établit la présence des personnes bispirituelles sur les premières lignes. Les impressions connexes ont été créées et généreusement offertes par les artistes Christie Balcourt et Isaac Murdoch et sont issues de leur projet de résistance contre l’expansion des sables bitumineux et le réseau d’oléoducs Trans Mountain de l’entreprise Kinder Morgan. Les artistes Jeffrey McNeil Seymour et Dayna Danger offrent leurs habits de Danse du Soleil afin de veiller sur cet appel-aux-armes qui demande à ceux qui en sont témoins d’en poursuivre le témoignage. Avec le cèdre sacré, notre prière est de transformer.

• Ekaterina Antonova
«Canadian Animalize»
Galerie supérieure A + C

La deuxième édition de la collection Animalize met en vedette de majestueux animaux colorés aux yeux inspirants. Le mot animalize signifie éveiller la sensualité qu’on retrouve dans la nature. En établissant des liens avec ces animaux, le spectateur est invité à vivre l’intimité et découvrir une étroite affinité entre ces bêtes et sa propre nature animale.

• Justin Mencel
«Trinità»
Vitrine

Le thème sous-jacent des mes oeuvres est l’exploration de la distance entre la présomption et la certitude. En présentant un arrangement dimensionnel sur une surface plane, on démontre l’incapacité de l’observateur à voir au-delà de la face qu’un sujet présente. Lorsqu’il est perçu de cette façon, le point de vue singulier n’offre aucune possibilité de comprendre pleinement la nature d’un individu. L’aspect esthétique de mon sujet est fortement influencé par l’innocence de jouets primitifs, à l’abri des préjudices, et le reflet d’une curiosité pure.

Réalisé tel un hybride de sculpture et de peinture, mon processus débute avec de multiples panneaux de support de bois coupés en formes et tailles assorties. Ces substrats s’emboîtent afin de former les différentes sections de la silhouette; la construction est conçue pour correspondre exactement aux contours anticipés de la peinture finale. Les compositions prennent forme en reliant des histoires à des nombres et en permettant à la géométrie de se révéler.

• MICHAEL VENUS pour NEVER APART
«Icônes du patrimoine canadien»
Galerie supérieure D

Le désir de célébrer l’identité canadienne, les icônes nationaux et les artistes montréalais contemporains est à l’origine de ce projet. Michael Venus, directeur général de Never Apart, a lui-même choisi dix artistes queer montréalais pour incarner dix icônes canadiennes. Ce projet photographique fait suite au projet 10×10 qui est présentement à l’affiche au Gladstone à Toronto.

• NEVER APART
«Never Apart TV Saison 1 Episodes 1-6»
Théâtre

Never Apart TV est un programme de nouvelles sur les arts et la culture qui donne une voix aux artistes queer. Durant la demi-heure de chaque épisode, vous aurez l’occasion d’entendre leurs histoires uniques et d’en apprendre davantage sur leur travail, à travers des visites avec les artistes, des profils et des entrevues.

• • • •

Nous reconnaissons que la terre sur laquelle nous nous réunissions pour cet évènement est située en territoire autochtone, lequel n’a jamais été cédé. Nous reconnaissons la nation Kanien’kehá: ka comme gardienne des terres et des eaux sur lesquelles nous nous réunissons aujourd’hui. Tiohtiá: ke / Montréal est historiquement connu comme un lieu de rassemblement pour de nombreuses Premières Nations, et aujourd’hui, une population autochtone diversifiée, ainsi que d’autres peuples, y résident. C’est dans le respect des liens avec le passé, le présent et l’avenir que nous reconnaissons les relations continues entre les Peuples Autochtones et autres personnes de la communauté montréalaise.

Voir les commentaires

Sans commentaires (Cacher)

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués d'un *.
Votre adresse email ne sera pas publiée.