close

Joignez-vous à Never Apart

close

Boy Wives & Female Husbands + Silicone Sunset & Eclectic Identity + 2050

Artistes de l’exposition

Yannis Davy Guibinga

Catégories d’exposition

Data Thieves: Ce que nous transmettent nos archives
Présenté par Massimadi et Nigra Iuventa

L’exposition Data Thieves : ce que nous transmettent nos archives pose un regard sur le temps et l’histoire. Les personnages représentés dans les œuvres des artistes Yannis Davy Guibinga et Syrus Marcus Ware permettent d’établir des connexions fortes entre l’identité, la fluidité de genre et la futurité. Ces personnages, par moments dans des espaces tangibles et par d’autres dans des lieux incertains, nous véhiculent quelques indices de ce que notre avenir nous réserve. En espérant nous donner l’information nécessaire pour avancer dans le présent, ielles traversent les époques et nous envoient des archives de notre passé. Ce sont des êtres hybrides, tel des data thieves, pour qui le temps n’est plus un ennemi, mais plutôt un outil d’apprentissage.

Les data thieves, figures créées par l’artiste et écrivain ghanéen John Akomfrah, ne se définissent pas. Tels des êtres intemporels, ielles n’ont ni genre ni époque précise. Ielles se matérialisent sous plusieurs formes, celle d’un enfant ou d’un adulte nous montrant comment nous protéger
comment prendre soin de nous
comment se célébrer
comment s’unir
comment se soutenir
comment survivre nos deuils
et nous commémorer.

Ouverture virtuelle jeudi 4 fevrier à 18h HNE sur les réseaux sociaux de Never Apart (Facebook, Instagram, Twitter).

► Événement Facebook

Entrez faire une visite virtuelle:

« Boy Wives and Female Husbands » explore les communautés trans et non-binaires qui ont existé à travers le continent africain. Cette série cherche à examiner la place qu’occupaient ces personnes dans leurs sociétés et comment elles exprimaient leurs genres au-delà du système binaire. Dans cette collection, le passé et le présent sont mis en relation dans le but de contribuer à un changement positif en amenant une réflexion sur la manière dont ces mêmes communautés sont traitées actuellement sur le continent africain et à travers le monde.

« Silicone Sunset » et « Eclectic Identity » sont le fruit d’une collaboration avec la designer montréalaise Olivia Bretheau. Les deux collections explorent les concepts de masculinité et de féminité à travers la mode. Dans ces séries, nous cherchons à proposer des alternatives à la vision traditionnelle des identités de genres pour permettre aux générations actuelles et futures une plus grande fluidité dans leur construction identitaire.

« 2050 » est une série qui vise à imaginer ce à quoi la femme noire pourrait ressembler dans le futur. En explorant les questions d’identité, de féminité et de beauté à travers une lentille futuriste, 2050 est une série qui tente de montrer aux téléspectateurs que la beauté noire reste intemporelle.
Démarche artistique :

Les stéréotypes négatifs attribués au continent africain avant, pendant et après l’époque coloniale sont toujours considérés comme factuels par beaucoup aujourd’hui. L’idée que le continent reste primitif et sous-développé continue d’influencer la manière dont les gens pensent et interagissent avec l’Afrique. Afin de contribuer à un changement de récit sur le continent, Yannis Davy Guibinga a trouvé dans la photographie une force et un outil lui permettant non seulement de célébrer, mais aussi, de documenter et de représenter les nombreuses cultures et identités du continent africain et de sa diaspora.

Sa photographie de portrait est une documentation d’une nouvelle génération d’Africain.e.s, embrassant sans vergogne leurs nombreuses identités et cultures face à la mondialisation et à l’impérialisme culturel occidental. Son travail se concentre également sur la mise en évidence de la diversité des identités africaines, ainsi que sur la manière dont ces identités sont créées à travers l’intersection de différents facteurs tels que le sexe, la culture et le statut socio-économique. En laissant chaque image raconter une histoire différente et illustrer une expérience, un point de vue et une perspective unique, Yannis Davy Guibinga avec des couleurs, des formes et des ombres, crée un monde d’Africain.e.s puissant.e.s, magnifiques et dignes indépendamment de leur genre, de leur classe ou de leur orientation sexuelle.

Boy Wives & Female Husbands:
Photography/Creative Direction: Yannis Davy Guibinga
Assistant: Kano Kano
Styling: Tinashe Musara assisted by Haji May
HMUA: Jess Cohen
Models: Mashoga: Uwayo Dushime, Chris Marlot, Arnaud Rose
The Shaman: Toshiro Kam, Grapes Mars, Haji Maa, Elvira Georgine

Eclectic Identity:
Featuring: Atlas Hapy
Designer: Olivia Bretheau

Silicone Sunset:
Designer: Olivia Bretheau
Featuring: Loïk
MUA: Jess Cohen

2050:
Stylist: Aziza Brown | Creative Director: Dakota Seales | Hair Stylist: Ego | Clothing/Designers: AnnaFora and Neoteny Apparel | Jewelry: Backwordspoetry | Models: Cynna , Jannai Goddard, Kalifa Ehkko, Dakota Seales

Voir les commentaires

Sans commentaires (Cacher)

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués d'un *.
Votre adresse email ne sera pas publiée.