close

Joignez-vous à Never Apart

close

Sino(n)-Québécoise? 余承佳

Artistes de l’exposition

Florence Yee

Catégories d’exposition

D’où viens-tu ? Négociant entre l’aliénation et l’acceptation de soi, l’exposition Sino (n) — Québécoise ? interroge l’idée malavisée d’appartenir à une société coloniale et notre effacement historique depuis mon expérience en tant que membre de la diaspora cantonaise de Montréal. Sino, le préfixe francophone pour ce qui concerne la Chine, n’est que rarement utilisé et encore moins uni par un trait d’union à une identité aussi exclusive que celle du Québécois. Il n’y a pas de place pour les minorités ethniques dans la supposée ethnicité des Canadiens français, mais il est possible que nous n’en ayons pas besoin. Notre participation dans une identité coloniale qui détermine quelles sont les « bonnes minorités » ne fait que renforcer l’oppression de ceux qui n’ont pas ces privilèges. Toutefois, ceci n’excuse pas pour autant la discrimination qui a non seulement longtemps été passée sous silence, mais n’en reste pas moins fréquente. De l’asservissement à l’exotification hypersexualisée des femmes d’Asie de l’Est et du Sud-Est, nous évoluons dans cette ville avec des yeux méfiants. L’exposition associe la peinture classique au kitsch contemporain afin de créer un troisième espace où exister, ni comme deux moitiés ou deux touts, mais plutôt comme une entité singulière en constant mouvement. La fluidité et les expériences personnelles sont nos armes contre le cadre narratif d’une seule histoire.

Voir les commentaires

Sans commentaires (Cacher)

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués d'un *.
Votre adresse email ne sera pas publiée.