close

Discussion en ligne: Réflexions sur le rêve et l’avenir des Noir·e·s et Autochtones

Location

Zoom

Billets / RSVP

Gratuit
Get Tickets

Catégories d’événements

Futurs Afro-Autochtones – Réflexions sur le passé, le présent et l’avenir (post-)colonial, présenté par le Goethe Institut Montréal, Monument Lab, Never Apart et la Bundeszentrale für politische Bildung (Agence fédérale pour l’éducation civique).

INSCRIVEZ-VOUS ICI

Alisha Wormsley, membre de Monument Lab, et Suzanne Kite, artiste pluridisciplinaire, présenteront au public leur pratique du rêve collectif communautaire comme moyen de façonner le passé en osant sculpter le futur. Cet événement fait partie du projet en cours Façonner le Passé, un programme d’échange transnational qui réunit des artistes et des militant·e·s dans un dialogue visant à mettre en lumière les interventions de mémoire critique en cours dans des sites et des espaces en Amérique du Nord et en Allemagne. La conférence sera animée par Aline Baiana.

En cette époque de soulèvements, de conflits politiques et de reconnaissance mondiale de la suprématie blanche, nous voyons des monuments tomber et des idées se former. Comment pouvons-nous apporter les changements nécessaires pour aller de l’avant sans avoir le temps de rêver collectivement? Les artistes multidisciplinaires Suzanne Kite et Alisha Wormsley présenteront au public leur pratique du rêve collectif communautaire comme moyen de façonner le passé en osant sculpter l’avenir. La discussion et le mini-atelier porteront sur le travail de guérison et de rêve en tant que pratique artistique et militante pour renforcer les communautés et en tant qu’acte révolutionnaire pour apporter un changement sociétal.

CONFÉRENCIÈRES

Alisha B. Wormsley est une artiste interdisciplinaire et une productrice culturelle basée à Pittsburgh, PA. Son travail se concentre sur la mémoire collective et la synchronicité du temps, notamment à travers les histoires de femmes racisées.

Le travail de Wormsley a reçu plusieurs prix et subventions pour soutenir des programmes, notamment The People Are The Light (dans le cadre de la Hillman Photography Initiative), la série de films et de performances afronaut(a), la résidence d’artiste Homewood, la série de films et d’archives Children of NAN, et There Are Black People in the Future. Ces projets et travaux ont été exposés au Andy Warhol Museum, à la conférence d’Octavia Butler à l’université Spelman, au Carnegie Museum of Art, à Artup à Johannesburg SA, au Studio XX à Montréal, au Project Row House, à la Houston Art League, à la Rush Art Gallery à NYC, au Charles Wright Museum à Detroit et à la Mattress Factory à Pittsburgh. Au cours des dernières années, Wormsley a conçu plusieurs œuvres d’art public, dont Streaming Space, une pyramide de 24 pieds avec vidéo et son installée au Market Square du centre-ville de Pittsburgh, et AWxAW, une installation multimédia interactive et une commande de film au Andy Warhol Museum.

Kite alias Suzanne Kite, est une artiste de performance, artiste visuelle et compositrice Oglála Lakȟóta qui a grandi en Californie du Sud. Elle est titulaire d’un BFA de CalArts en composition musicale, d’un MFA de la Milton Avery Graduate School du Bard College et est candidate au doctorat à l’université Concordia. La bourse et la pratique de Kite mettent en lumière les épistémologies Lakota contemporaines par la recherche-création, les médias informatiques et la performance.

Récemment, Kite a développé une interface corporelle pour des performances de mouvement, des sculptures en fibre de carbone, des installations vidéo et sonores immersives, et a co-fondé de label de musique électronique expérimentale, Unheard Records. Pour la première Biennale d’art de Toronto 2019, Kite, avec Althea Thauberger, a produit une installation, Call to Arms, qui présente des enregistrements audio et vidéo de leurs répétitions avec le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) York, qui consistait également en une performance en direct avec le sextuor Conch Shell, qui a joué les quatre partitions musicales composées par Kite.

Kite a également publié de nombreux articles dans plusieurs revues et magazines, notamment dans le Journal of Design and Science (MIT Press), où l’article primé « Making Kin with Machines », co-écrit avec Jason Lewis, Noelani Arista et Archer Pechawis, a été présenté. Elle est actuellement boursière de la Fondation Pierre Elliott Trudeau pour 2019.

FAÇONNER LE PASSÉ

Tiohtià:ke, communément appelée Montréal, est historiquement connue comme un lieu de rassemblement pour de nombreuses Premières Nations. Ce projet se concentre sur des biographies de Noirs et d’autochtones de Montréal qui ont été négligées et imagine, par le biais de la guérison, du travail sur le rêve et de la construction d’un monde imaginatif, des avenirs possibles pour les autochtones noirs de la ville.

Shaping the Past est un partenariat entre le Goethe-Institut Amérique du Nord, Monument Lab, et la Bundeszentrale für politische Bildung (Agence fédérale pour l’éducation civique). Le projet se connecte au travail militant et artistique des mouvements locaux, nationaux et transnationaux en tant que reflet de la culture de la mémoire et discute de nouvelles perspectives sur les formes de mémoire. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Voir les commentaires

Sans commentaires (Cacher)

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués d'un *.
Votre adresse email ne sera pas publiée.