close

Joignez-vous à Never Apart

close

Collective Culture, une plateforme qui élève les voix racisées

Catégories



Je m’appelle Keesha Chung. Je suis réalisatrice, créatrice de contenu, mannequin et co-fondatrice de Collective Culture. À compter de ce mois-ci, Collective Culture publiera sa rubrique CC : Chronique dans le magazine web de Never Apart. Lisez ce qui suit pour obtenir davantage d’information sur Collective Culture, notre parcours avec le centre Never Apart et ce dont à quoi vous pouvez vous attendre de cette nouvelle collaboration!

L’histoire de Collective Culture (CC)

CC est une plateforme qui privilégie les voix racisées/PANDC (BIPOC en anglais) par le développement et la programmation du contenu.

J’ai cofondé Collective Culture en 2016 avec nènè myriam konaté. nènè et moi nous sommes rencontrées dans le programme d’Études des femmes de l’Université Concordia. Nous avions pour but de transposer les conversations sur le féminisme, la race, les expériences de personnes racisées de nos salles de classe à des espaces plus accessibles. Nous avons d’abord voulu créer un événement qui favoriserait un dialogue ouvert autour de l’hypervisibilité et de l’(in)visibilité vécues par les PANDC vivant au Canada. Mais plus nous réfléchissions, plus nous avions d’idées sur la façon dont ce projet pourrait prendre forme. Rapidement, un seul événement a fait boule de neige pour devenir un festival de trois jours appelé CC : MTL.

Bien que nous ayons toutes les deux de l’expérience dans la production événementielle, nous n’avions encore jamais réalisé un projet de cette envergure. Nous savions qu’il nous faudrait une équipe solide et un groupe de collaborateurs pour y parvenir. Nous avons établi une liste de lieux, d’artistes et d’organisations à contacter. Never Apart était en tête de liste, même si les chances d’une telle collaboration étaient peu probables. Nous avons créé une proposition, organisé une réunion et présenté notre idée à l’équipe de Never Apart et, à notre grande surprise, on nous a dit « oui »!

L’événement A Seat at the Table à Never Apart

Après des mois de préparation et de travail acharné, CC: MTL a eu lieu du vendredi 19 août au dimanche 21 août 2016 avec, au programme, neuf événements mettant en vedette 28 créatifs de Montréal et Toronto. CC: MTL était un témoignage de la puissance de la communauté et de la collaboration et représente une des réalisations les plus importantes de Collective Culture à ce jour. Je suis très honorée que Never Apart nous ait donné une chance.

Depuis CC:MTL, nous avons réalisé 11 événements et projets, dont 6 en collaboration avec Never Apart.

Depuis la création de CC : MTL, nous avons réalisé onze événements et projets — dont six menés en collaboration avec Never Apart — notamment des ateliers, des expositions d’art, des tables rondes, des événements fondés sur un dialogue ouvert et (à partir de cet été) des tables rondes en ligne. Nous avons collaboré avec des artistes d’Afrique, des États-Unis, du Canada et de l’Europe. Il va sans dire que Collective Culture a fait beaucoup de chemin depuis notre festival de 2016. 

nènè et moi avons décidé de rompre notre partenariat au printemps 2019 et Collective Culture est officiellement devenu ma plateforme. Bien que nènè ne fasse plus partie de CC, cette plateforme n’aurait pas pu évolué avec le même niveau d’authenticité et de dynamisme sans elle et je suis à jamais reconnaissante de ce que nous avons bâti ensemble.

L’événement A Seat at the Table à Never Apart

Au cours de l’été 2019, j’ai choisi de m’éloigner de la facette événementielle de Collective Culture afin de me concentrer sur le développement de notre plateforme web. J’ai lancé deux séries d’entrevues : Creative Conversations et GET CULTURED!. Elles mettent en lumière différents créatifs PANDC dont le travail amplifie également d’autres voix et talents PANDC. Ces entrevues sont une excellente manière d’élargir notre communauté et consolider l’objectif de la plateforme, mais représentaient beaucoup de travail pour une seule personne. Je savais que pour aller de l’avant, je devrais faire appel à d’autres personnes.

CC m’a accordé la possibilité de créer sans limites et d’établir des liens avec ma communauté. Je voulais former une équipe solide, mais je voulais surtout réunir des gens qui avaient besoin d’une occasion d’explorer leur créativité et de faire évoluer leur pratique. En février 2020, j’ai donc constitué une équipe regroupant trois rédacteurs, deux éditeurs de copie et trois membres des médias sociaux. C’est un plaisir de travailler avec cette équipe, et en juillet 2020, nous avons lancé notre premier volet de contenu en tant qu’équipe.

/

CC: Content Summer 2020 portait sur la COVID-19, la communauté et le partage des connaissances avec:

Collective Culture a grandi d’une manière que je n’aurais jamais pu imaginer. L’évolution et le succès de cette plateforme n’auraient pas été possibles sans l’appui de Never Apart il y a quatre ans. Never Apart a été pour nous un système de soutien constant, et nous sommes ravis de nous associer à eux pour cette chronique mensuelle.

L’événement A Seat at the Table à Never Apart

CC: CHRONIQUE

Cette chronique permettra à l’auditoire de Never Apart de mieux connaître la communauté de Collective Culture et les gens qui nous inspirent, tels que décrits par nos rédacteurs, collaborateurs et contributeurs. Bien que les thèmes abordés diffèreront, ils seront tous axés sur les histoires et les expériences PANDC.

J’espère que cette chronique et Collective Culture, en collaboration avec les efforts de Never Apart, pourront apporter un peu de lumière sur les moments sombres d’incertitude que nous traversons. Je lis le livre The More Beautiful World Our Hearts Know is Possible de Charles Eisenstein. Il croit que nos choix personnels comportent une puissance transformative. Lorsque nous choisissons de mettre en pratique le principe d’interconnexion, nous devenons des agents de changement plus efficaces. Maintenant plus que jamais, nous avons la responsabilité collective de remettre en question notre comportement. Il s’agit notamment de comprendre la façon dont les idéologies et les croyances collectives ont imprégné la perception que nous avons les uns et les unes des autres. La façon dont on nous a appris à privilégier l’individu au détriment du collectif. La façon dont on nous a appris à craindre la différence plutôt qu’à voir le pouvoir qu’elle détient. Nous devons désapprendre la séparation. En échange, nous devons mettre en pratique le principe d’interconnexion en honorant la vérité selon laquelle rien n’existe en vase clos. C’est à nous de construire des communautés qui reflètent nos versions de collectivité et d’équité.

Collective Culture a été un véritable cadeau pour moi et je suis enchantée par cette nouvelle opportunité. Pour en savoir davantage à propos de Collective Culture et de notre équipe, consultez notre site web, suivez-nous sur Instagram et Facebook et restez à l’affût pour la suite.

Keesha Chung sur Instagram: @keeshachung

CC sur Instagram: @collectiveculture__

Voir les commentaires

Sans commentaires (Cacher)

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués d'un *.
Votre adresse email ne sera pas publiée.